Arithmétique des élections Le journal des auteurs

Dès le plus jeune âge, probablement à partir de Mai 68 français (junte noire alors en Grèce ; nous avons été informés de ce qui se passait à Paris par des amis éduqués en France… conspirés dans les lofts des cafés du centre d’Athènes !), ce qui se passe en France, c’est pour moi un critère – le plus sûr à ce jour – de ce qui va se passer en Europe et dans le monde.

J’ai nagé à Batis hier matin, dans une mer limpide, sans parulines, et au lieu de me perdre dans le bleu du golfe Saronique et de m’inquiéter, même en regardant le Pirée immobile avec Castella et les états mobiles des conteneurs chinois, j’étais quelque part entre Champs Elysées Vadom et moi avons essayé de traverser la rive droite vers la rive gauche de la Seine, alors que j’avais l’esprit dans l’arithmétique des résultats du premier tour des élections législatives en France.

Où si cette arithmétique le présent et l’avenir de l’Europe (et de ses… peuples ; rappelons aussi les anciens… eurocommunistes ; ce que nous avions, ce que nous avons perdu, comme on dit…) et l’univers reflète le monde (c’est la France !), puis on l’a peint tout à fait normalement.

Car ce qui se passe actuellement est, à mon avis (et à mon avis, beaucoup d’autres) le « grand tuto politique » de la planète (même si les Américains et les Russes et les Chinois et… Zelensky disent ce qu’ils veulent ; politique ambiguïtés devant la France politique), semble être le début de la… paralysie de ce que nous considérions jusqu’alors comme le système politique représentatif, par des élus (de la nation et des nations), par le Parlement.

Quand le « représentant » oscille entre minorité (jugement), abstention (« majorité »… ingouvernable), et déception (électeurs votant par respect ou face à… des dilemmes). Ensuite, vous avez un diviseur (circonscription) et un diviseur (participation), mais le quotient est… prenez l’œuf et coupez-le. Avec le… Bardon, bien sûr !

Onfroi Séverin

"Amoureux de Twitter. Écrivain sympathique. Penseur primé. Fanatique de la nourriture hardcore. Ami des animaux partout. Analyste incurable."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *